Recours sur la loi contre le séparatisme

Vingt-cinq associations ont déposé un recours devant le conseil d’État pour faire annuler la loi contre le « séparatisme ». La plupart avancent le même argument. Les responsables de ces associations se disent gênés par un « contrat d’engagement » qui doit conditionner désormais toute subvention publique et qui exige en substance que toute organisation qui réclame des fonds publics doit respecter les principes républicains. Allez comprendre !